Bilan ludique 2008

Publié le par Gorthyn

2008, une année qui aura été un petit peu différente des autres en ce qui me concerne pour diverses raisons.

D'une part en terme d'achats, plus mesurés, surtout lors du premier semestre 2008. Avec Essen et les cadeaux de fin d'année  forcément, ça équilibre d'avantage. Mais c'est la première année où mes acquisitions auront réellement démarré durant le dernier trimestre pour l'essentiel.

D'autre part les jeux devant rejoindre ma ludothèque se devaient avant tout renouveller a minima ce que je possède déjà. Et plus ça va, plus c'est délicat bien entendu. Et donc, plus je deviens sélectif et parfois plus hermétique envers des jeux qui auraient pu me plaire si je les avais découvert il y a quelques années, avant d'autres. C'est aussi ça de suivre l'actualité ludique : prendre d'avantage de recul pour laisser le temps à d'autres jeux de faire mieux dans la même catégorie. Plus de 200 jeux désormais dans ma ludothèque. Je l'ai déjà dit mais n'ai pas encore trouvé de réponse satisfaisante : il va bien falloir que cela cesse d'augmenter d'une manière ou d'une autre (peut être que je vais enfin me décider à revendre les jeux auxquels je ne joue jamais et qui ne m'attireraient plus).

2008 aura également été l'année où je me suis astreint à noter mes parties effectuées. Cela va peut être m'aider à y voir clair dans ce qui tourne réellement dans ma ludothèque et me faire d'avantage réfléchir dans mes futurs achats. A ce titre, j'ai opté pour l'enregistrement de mes parties sur BGG, ainsi qu'une exploitation encore plus poussée proposée par un autre site (j'y reviens plus tard dans cet article).

Je vous propose donc dans cet article de vous faire une synthèse de l'année écoulée...



Mes meilleurs découvertes
En ce qui me concerne, 2008 aura été pour moi synonyme de recherche de renouveau, d'originalité. Toujours confronté au problème de place et de taille de ludothèque, mais aussi et surtout éprouvant une certaine lassitude envers des jeux qui reprennent très souvent des ingrédients qui ont fait le succès d'autres jeux, j'ai été encore plus sélectif que les années passées en terme d'achat. 2008 aura été aussi l'année des jeux de coopération et cela tombe relativement en phase avec ce souffle de renouveau que je pouvais rechercher.

La liste ci-dessous reprend globalement les jeux qui m'auront le plus marqué dans l'année écoulée.

Jeux Les meilleurs découvertes en ce qui me concerne
Je ne vais pas me paraphraser en reprenant ce que j'ai déjà pu dire sur Space Alert. Mais en synthèse, du coopératif en temps réel, sur un thème SF qui était quelque peu laissé de côté ces derniers temps, il ne m'en fallait pas plus pour repérer sans doute possible un des jeux qui marquera cette année en terme d'originalité.
Il ne s'agit pas d'une sortie 2008, mais comme je l'ai découvert seulement cette année et qu'il m'a autant surpris et séduit que Space Alert (du même auteur) pour d'autres raisons, cela serait une hérésie que de ne pas citer Galaxy Trucker que j'ai déjà présenté dans ce précédent article.
Un jeu d'ambiance fun et coopératif, Red November ne pouvait qu'attirer mon attention. La gestion du temps m'a beaucoup séduit : bien que fondamentalement basé sur Thebes, il a su rajouter une utilisation plus poussée de cette échelle de temps qui me fait parfois faire des noeuds au cerveau pour me rendre compte que je me bats contre un événement éventuellement déjà passé (déphasage de temps entre les joueurs). Un très bon jeu dans une petite boite que l'on peut emmener partout, auquel on peut jouer jusqu'à 8 joueurs... C'est assez rare pour être souligné.
Agricola : comment passer à côté du phénomène qui aura tant fait parler de lui depuis Essen 2007. C'est peut être l'exception qui confirme la règle évoquée en introduction : c'est un jeu qui réutilise pas mal de mécanismes déjà vus, mais qui a su proposer une excellente alchimie de divers bons ingrédients. En ce sens, il me fait repenser au succès de Puerto Rico qui lors de sa sortie avait reçu un accueil assez similaire en fait. Par contre, Agricola a su de part son thème et sa mécanique qui lui colle parfaitement, drainer des joueurs qui n'ont pas forcément l'habitude de se frotter à ce calibre.
Je ne suis pas un grand supporteur de la série des jeux sur les aventuriers du rail. Autant j'avais bien apprécié le premier opus, autant je n'avais pas du tout suivi le reste des sorties qui à vrai dire, pouvait au contraire me faire fuir les jeux proposés dans la série. C'est peut être un tort mais que voulez vous, les over-doses ne se commande pas. Et puis, lors de la GenCon 2008, parce que le format changeait radicalement de ses prédécesseurs et qu'il n'y a pas eu un si grand battage avant sa sortie, j'ai eu l'envie d'essayer le jeu de cartes. Grand bien m'en a pris car il propose un format que j'affectionne particulièrement pour un jeu dense, accessible, assez rapide, et particulièrement addictif.

Metropolys : quand je parlais d'originalité en introduction, je suis en plein dedans avec ce jeu. Un système d'enchère qui se déplace, des choix très rapidement pertinents à réaliser, une rapidité des parties permettant d'entrevoir une revanche dans la foulée... Metropolys cible probablement une population de joueurs plus restreinte, mais j'en fais partie sans aucune équivoque possible.
Jamaïca : le très bel ovni de cette année 2008. Ovni car à l'inverse des jeux qui cherchent à mettre des couches et des couches de choix provoquant des ébullitions de neuronnes à n'en plus finir, Jamaïca a ciblé au contraire une catégorie de jeu plus soft, plus accessible, avec un esthétisme des plus léché, pouvant attirer des joueurs plus occasionnels. Un jeu qui fera merveille sous les sapins de noël d'enfants à qui l'on voudra rappeler qu'il n'y pas que les jeux vidéo qui peuvent faire encore rêver.
Tout comme Agricola, Race For The Galaxy est officiellement sorti en 2007. Mais l'ayant également découvert tardivement et vu qu'il a beaucoup marqué mon année 2008, je ne pouvais décemment pas l'exclure de cette liste. Très addictif, mais induisant quelques parties de prise en main (dû notamment au fait des nombreuses icônes à digérer au préalable), RFTG (comme le surnome les aficionados) aura animé pas mal de mes soirées dans les 12 mois écoulés.
Bien que découvert très récemment et n'ayant de fait que très peu de recul voir pas de recul du tout (une seule partie au compteur), snow tails cloturera probablement la liste de mes meilleurs découvertes de cette année 2008. Une jeu de course (style de jeu très peu représenté dans ma ludothèque actuellement) original, prenant, fluide, simple mais pas simpliste pour autant, proposant des choix intéressants, et surtout nous plongeant dans une ambiance de course plutôt bien rendue à mes yeux. J'attends avec impatiente la réédition de ce jeu en 2009 par Asmodee.
Egalement sorti en 2007, mais réellement apprécié (enfin joué) en 2008, Garibaldi permet également de sortir des sentiers battus.Le "tous contre un" est une autre façon d'aborder un jeu autour de la table qui sort des us et coutumes. Le système de trace et donc de prise de notes le classe vraiment à part de la production de ce genre (dans la famille scotland yard) pour qu'il trouve légitimement sa place, et peut être même la première place...
Mise à jour du 31 décembre : avec plus de 60 parties au compteur, joué pour l'essentiel en ligne sur BSW, je suis contraint, avec plaisir, de rajouter Dominion à cette liste de bonne découverte 2008. C'est addictif, rapide, les configuration de jeu sont vraiment à appréhender à chaque partie pour tirer la meilleur construction de deck possible (au sens efficacité vis à vis de ses adversaires). Il est le premier dans ce genre là : je suppose que d'autres jeux sortirons, peut être encore mieux (je l'espère). Mon seul regret provien du thème : j'imagine qu'il aurait été facile de s'appuyer sur un thème plus original (il a par exemple déjà été rethématisé sur une guerre contre des zombies... C'est pas mon truc, mais c'est pour dire que je ne suis pas le seul dans cette attente).


Les jeux auxquels j'ai le plus joué

2008 aura été également la première année où j'ai fait l'effort de saisir sur BGG toutes les parties jouées . J'avais d'ailleurs écrit un article évoquant la gestion de sa ludothèque sur le net, en évoquant la possibilité sur BGG de pouvoir disposer et d'interroger à sa guise ses statistiques.

Le lien suivant permet de connaître très précisémment tous les jeux auxquels j'ai joué entre le 1er janvier et le 31 décembre 2008.

A cela, je peux ajouter ce lien complémentaire permettant de tirer une foultitude d'informations sur le comment j'exploite ma ludothèque (entre ce que j'adore mais que je ne joue pas, que je joue beaucoup mais je ne possède pas, ...). Pour ceux qui aime les stats et surtout avoir un autre angle d'approche vis à vis de leur relation aux jeux, vous êtes servis avec ce site !

En synthèse, le tableau ci-dessous liste très simplement les jeux auxquels j'ai le plus joué, trié du plus fréquemment joué (plus de 70 parties), au moins joué (mais minimum 10 parties tout de même).

Jeux Les jeux les plus joués cette année
Mr Jack, joué plus de 70 fois cette année. L'explication en est simple : j'ai accumulé les parties sur le site permettant d'y jouer en ligne. Le format au coup par coup est je trouve très bien adapté au mécanisme. Cela apporte même une autre profondeur au jeu que d'y jouer simplement autour d'une table. J'ai très fortement levé le pieds à partir d'avril ou mai, pour laisser plus de place/de temps aux autres jeux.
Je n'aurais pas forcément parié lors de sa sortie que j'allais autant accrocher à San Juan. Egalement parceque dispo en ligne (soit sur BSW ou pour jouer en solo sur son PC), j'ai très largement joué à San Juan. Comme pour Mr Jack, j'ai très fortement levé le pied à la fin du premier trimestre 2008, lui préférant sans équivoque Race For The Galaxy. Il n'en reste pas moins que San Juan permet d'aborder ce style de jeu avec des joueurs plus occasionels
Agricola a réussi le tour de force, malgré son format/calibre, à s'imisser dans le trio de tête des jeux auxquels j'ai le plus joué cette année. J'ai joué également quelques parties en solo (décomptées pour ce classement), mais c'est avant tout l'engouement général autour de la vie à la ferme qui aura frappé pour sûr ;-)

J'avais déjà empilé un nombre assez important de parties des cités perdues, mais avec Keltis découvert lors de la GenCon 2008, puis acheté à Essen à un prix dérisoir, ce jeu atteint la 4ième place du podium 208 des jeux auxquels j'ai le plus joué. Les parties sont rapides, peuvent s'enchaîner sans soucis, ciblé pour des joueurs occasionnels sans être dénué d'intérêt pour les joueurs plus réguliers...
Il est clair que RFTG, grace à ses parties dynamiques et courtes, ont pu être joué très fréquemment cette année. Cela devenait presque une tradition de terminer toute soirée jeu par une partie ou deux de RFTG. J'ai du coup succombé dernièrement à l'achat de la première extension, histoire de redonner un petit coup de fouet à nos envies de RFTG.
Mise à jour du 22 décembre : je joue en ligne depuis quelques jours à Dominion... Et là, il faut le reconnaître: c'est hyper addictif. Du coup, j'enchaîne partie sur partie, et je ne serais pas étonné du coup que d'ici fin de ce mois décembre 2008, il grimpe furieusement au classement...
J'ai pris un peu moins le temps que les autres années pour jouer au poker, et pourtant, avec plus de 15 parties au compteurs, il parvient toutefois à se hisser dans le top 6 des jeux auxquels j'ai le plus joué cette année. Les parties ont été pour les 2/3 réalisées sur le net, de part l'aspect pratique. Cela ne remplace pas le jeu autour d'une bonne table, à se siffler des fraises tagada ultra-sucrées et des cahuètes ultra salées, histoire d'être malade toute la nuit ;-). Mais bon, cela permet quand même de répondre à une certaine attente.
Je n'oublie pas pour autant les bonnes références comme Pueto Rico, joué 15 fois cette année. Je suis presque étonné d'y avoir joué autant en fait car dans mon souvenir, je pensais l'avoir d'avantage délaissé cette année. Comme quoi, il ne faut pas se fier aux apparences souvent trompeuses : les chiffres parlent d'eux-mêmes dans le cas présent.
Metropolys, joué en ligne pour partie et aussi avec des joueurs autour d'une bonne table. Le format court a bien entendu favorisé sa sortie lors de mes soirées. Encore un des jeux auquel je gagne très peu souvent (à vrai dire, je ne me souviens même pas en avoir réellement remporté une !). Mais je me fais toujours autant plaisir à réfléchir autour de l'acquisition des quartiers ;-)
Joué également au moins 10 fois dans l'année, les aventuriers du rail format cartes. Comme pour metropolys, la durée assez limitée des parties et son accessibilité ont sans doute été pour beaucoup dans l'intérêt qui a pu lui être porté.



Les rencontres ludiques

Au nombre de 4 essentiellement :
  • Les Tric-Trac d'Or : par d'article écrit sur le sujet, c''est inadmissible ! :-) Ben oui, sans doute, mais cette fin d'année aura été un peu délicate et sélective sur mes temps libres. J'ai quelques photos, mais avant tout de Bourges (cathédrale et marais, qu'il faudra que je mette en ligne à l'occasion d'ailleurs).


Les jeux que j'apprécie particulièrement auxquels je ne joue pas assez

Plus ma ludothèque grandit, et plus cette liste risque irrémédiablement de s'allonger puisque mon temps libre lui, pourra difficilement s'accroître. Voici en vrac les principaux jeux que je préfère et qui pourtant ont été délaissés en 2008...





Au final, 2008 aura une année qui aura mis du temps à voir arriver les jeux que j'ai le plus appréciés. Sans doute que désormais je me focalise d'avantage sur le salon d'Essen, en octobre, et qui voit bon nombre de nouveautés débarquer.

2008 aura été également l'objet de bon nombre de jeux qui m'auront laissé sur ma faim et dont je n'ai pas forcément parlé sur ce blog. En fait, j'ai du mal à prendre du temps pour parler de ces jeux. Cela explique pourquoi mes critiques sont très souvent positives : ben oui, je ne parle pour l'essentiel que de ce qui m'a séduit. Déjà que l'on me fait remarquer parfois que je ne publie plus autant qu'avant (par manque de temps et peut être aussi par manque de feedback que les visiteurs de ce blog peuvent me faire), ce n'est probablement pas pour le passer à évoquer ce qui me laisse plutôt froid.

Je ne vois pas encore bien ce que 2009 nous réserve pour le moment. Sans doute ais-je encore la tête dans mes agréables surprises 2008. Je me laisserai simplement porter par le rythme des sorties. Et qui sait, peut être que je vais enfin me retrousser d'avantage les manches pour faire avancer le proto que j'ai en tête depuis quelques temps maintenant...

Publié dans Divers

Commenter cet article

ogotaii 26/12/2008 19:42

Juste pour dire merci pour ton blog que je lis régulièrement et pour ta description des jeux dans lesquelles je me retrouve. J'en veux autant en 2009 !

Gorthyn 27/12/2008 22:02


Bonnes Fêtes et heureuses années 2009 : j'ai bien prévu de continuer pour le moment ;-)