Cartagena Die Goldinsel : Premières impressions

Publié le par Gorthyn

Edité chez Winning moves, qui à mes yeux propose les formats de boite pouvant receller de très bons jeux comme parfois des choses qui m'échappent totalement (à la manière de la boite de chocolat de Forest Gum : on ne sait pas sur quoi on va tomber ... ), Cartagena Die Goldinsel est l'une des dernières créations de Rüdiger Dorn (Goa, Jambo, die maumeister von arkadia, Louis XIV ...).

Les pirates se sont évadés de Cartagena et cherchent maintenant à récupérer leurs fameux trésors : logique ! Pour se faire, chaque joueur va tenter d'enrôler des hommes de main et voguer dans l'archipel comptant une douzaine d'îles sur lesquelles des trésors de diverses valeurs sont enfouis. L'objectif du jeu est de terminer le plus riche avec la délicieuse condition suivante : une de ces îles est la véritable île au trésor et il vous faudra absolument y être présent. Faute de quoi, vous êtes définitivement éliminé de la course à la victoire quelque soit votre score final (ammassé sur les autres îles donc).

Le principe est simple : à chaque île correspond une carte. En début de partie, ces cartes sont mélangées et à la manière de cluedo, on en écarte une au hasard qui constitue la véritable île au trésor sur laquelle il faudra absolument être présent donc. Toutes les autres cartes îles vont au fil de la partie s'échanger entre les joueurs, et fourniront autant d'indices qui, par élimination, vous permettront d'imaginer quelle est cette fameuse île en question. Voilà pour l'essentiel du jeu.

Comme c'était déjà le cas dans GOA, Rüdiger Dorn propose des cartes permettant de définir diverses choses. Dans Cartagena Die Goldinsel, c'est d'une part les points de déplacement, et d'autre part une action spéciale. Quand vous jouez une carte, c'est pour ses points de déplacement ou cette actions spéaciale. Autrement dit, il vous faudra choisir à quoi la carte va vous servir, et forcément, le choix sera parfois délicat car le déplacement et l'action spéciale les plus utiles sont parfois sur la même carte...

Le tour de jeu est assez simple : vous devez faire un déplacement (vous êtes obligé de jouer une carte pour vous déplacer et utiliser exactement le nombre de points de déplacement indiqué), puis, si vous le souhaitez (non obligatoire donc), jouer une carte pour son action spéciale. Ces actions spéciales vont vous permettre de débarquer ou d'embarquer des hommes sur votre navire, d'aller consulter la voyante pour connaître la valeur d'un trésor enterré sur une des îles, de récupérer une action spéciale sur une des deux îles volcan, etc... Il semble logique d'utiliser au mieux cette action spéciale facultative à chacun des tours à mon sens (ce que j'ai très peu bien fait lors de cette première partie). Pour finir votre tour, vous compléter votre main à 4 cartes. Voilà pour l'essentiel.

Ca donne quoi comme premières impressions ?

L'idée générale du jeu m'a bien plus : cette fameuse île au trésor à retrouver est évidement le coeur central de bien des histoires de piraterie et forcément, en début de partie, en se sent bien immergé dans l'histoire. Le système de la carte écartée n'est pas nouvelle mais le fait de ne probablement pas pouvoir connaître exactement les 11 autres cartes îles durant la partie fait qu'il y aura toujours le petit doute rendant l'atmosphère de la partie un peu tendue à souhait.

Lors de cette première partie, nous avons trouvé par contre que la durée de partie était un peu longue pour ce que c'était : on a bien passé 1H30 à jouer et ce qui m'a gêné, c'est qu'il n'y pas eu de montée en puissance réellement dans la partie. Globalement, nous avions chacun entre 5 et 8 îles que nous avions pu éliminer (à la moitié de la partie), et ensuite, on n'avait pas l'impression de glaner d'autre information que le positionnement des autres joueurs.

C'est visiblement ce deuxième aspect qu'il faut exploiter pour effectuer ces conjectures. En ce qui me concerne, j'étais parvenu à éliminer 6 îles sur les 12 (sachant que l'on peut au max aller visiter 7 îles mais que le temps de partie fait qu'on ne parviendra peut être pas à en visiter plus de 5...), et le joueur qui me semblait avoir récupéré le plus d'info (éliminé le plus d'îles de manière certaine) avait visité 6 îles dont 5 que j'avais éliminées. Bref, par élimination, je me suis dit qu'il était certainement de bonne augure d'aller me rendre dans la seule île restante... Et ce fût justement la bonne déduction de ma partie me permettant d'aller sur la véritable île aux trésors.

Ce jeu est donc axé sur de l'élimination certaine d'île (pour réduire au mieux la part de hasard de ses placements) tout en recoupant les démarches des autres joueurs avec ses propres indices. J'ai de fait le sentiment que chacun contribue à avancer dans le recoupement d'enquête des autres joueurs, et donc que tout le monde à sa chance au final.

C'est bien la difficulté du calibrage des jeux de déduction à mes yeux : soit chacun avance dans son coin et le retardataire risque de s'ennuyer à mourrir sentant qu'il ne pourra pas rattrapper ses concurrents, soit à l'inverse tout le monde peut trouver la solution grâce à des recoupements d'information que donnent nécéssairement (par la mécanique de jeu proposée) les autres joueurs de par leurs actions. A chacun de connaître ce qu'il apprécie dans le genre mais on pourra difficilement contenter tout le monde. Cartagena Die Goldinsel a fait le choix d'être dans la seconde catégorie.

Comme je le disais, on a eu l'impression que la partie était un peu longue pour "ce que c'était", ayant le sentiment d'une certaine répétitivité sans réellement avancer dans ses recoupements. Du moins, ces avancées se font d'avantage par saccades et on peut avoir l'impression de ne pas progresser pendant un nombre de tours non négligeable. A chacun de voir si cela ne va pas trop lui plomber son attrait pour la partie en cours. Par ailleurs, la mise en place (les premiers tours où notre capitaine recrute sur l'île) nous a semblé un peu artificielle et surtout d'une certaine longueur. On s'est d'avantage senti immergé dans la partie à partir du moment où nos navires ont pu prendre la mer (ce qui nous a semblé un peu trop long à notre goût).

Bien sûr, comme indiqué, il s'agit de premières impressionssur une unique partie. Celles-ci sont donc à revoir/confirmer ultérieurement. Les idées du jeu sont bonnes, mais ces quelques longueurs m'ont un peu gêné pour un jeu de ce calibre en terme de réflexion / profondeur apparante. A confirmer donc...

Publié dans Premières Impressions

Commenter cet article

Aga 13/06/2008 22:06

Bonsoir Gorthyn, tu es taggué !


(je t'ai mis le lien direct, clique sur mon pseudo)

Christophe de la ludo 09/06/2008 22:43

merci pour ce ressentit ... je viens d'acheter le jeu pour la ludo de mon taf ... je mettrais sur le site un apercu de nos ressentits :)