Un coup de coeur ludique : pourquoi ?

Publié le par Gorthyn

L'image « http://idata.over-blog.com/0/00/53/43/design-blog/yeux.jpg » ne peut être affichée, car elle contient des erreurs.Un internaute me demandait il y a peu de temps quel était MON jeu préféré.
 
On a chacun nos préférences ludiques. Si j’ai bien du mal à réduire cette liste à 5 jeux, voir 10 jeux dans l’absolu, il m'est impossible de n’en désigner qu’un seul. De mon point de vue, ces jeux que je classifierais de subjectivement incontournables, dépendent du contexte dans lequel ils sont joués. Par contexte, j’entends a minima le nombre de joueurs, l’état d’esprit de ces derniers, et le style de jeu/mécanismes recherché… En fonction de ce contexte, je peux ensuite désigner les deux ou trois jeux qui à mon avis sont bien appropriés.
 
Une fois cela rappelé, il n’en reste pas moins que la question reste posée. Je me doute que je ne suis pas le seul à m’être interrogé : mais pourquoi certains jeux ont fait tilt quand je les ais découverts et pourquoi ils restent dans cette liste de mes incontournables… ?
 
Chaque site ludique propose divers indicateurs plus ou moins subjectifs qui donnent différents points de vue, différents angles d’approche permettant de se faire une idée sur certaines caractéristiques du jeu. En outre, on retrouve généralement sur ces sites, y compris celui-ci, une notion de coup de cœur/avis qui me va fort bien: avoir un baromètre subjectif sur lequel on n’a pas à se justifier précisément. C’est un coup de cœur et les coups de cœur ont parfois du mal à être expliqués, décortiqués.
 
L'image « http://idata.over-blog.com/0/00/53/43/design-blog/coeur11.gif » ne peut être affichée, car elle contient des erreurs.Je ne sais pas vous, mais je reste néanmoins sur ma faim et la question me taraude toujours… Il doit bien y avoir des aspects précis d’un jeu qui me touchent, que je dois être capable d’identifier assez finement pour être jaugés non ? Ils seront forcément très ciblés par rapport à ma propre sensibilité, et n’évoqueront peut être riens aux différents lecteurs de ce blog, mais j’aurais au moins tenté de m’expliquer, de manière totalement subjective, pourquoi tel jeu m’a provoqué ou non un coup de cœur.
 
Je suis donc actuellement en train de lister ces critères. La démarche est la suivante : à partir des jeux qui sont dans mon top ludique, j’essaye d’identifier les aspects qui m’ont vraiment séduit. Voici pour le moment où j’en suis arrivé…


Les critères.......................................................................................... :
 
10 critères (très subjectifs) auxquels j’ai affecté un poids plus ou moins important à mes yeux (variant de 1 à 3). Pour chacun de ces critères, j’ai attribué une note (variant de 1 à 5) pour un échantillon de jeux (principalement sur mes coups de cœur actuels). Au final, j’arrive à peu près à retrouver une hiérarchie de coups de cœur que je n’arrivais pas, jusqu’à ce jour, à d’avantage expliquer.
 
Je ne cherche pas à donner une formule de calcule absolue, mais juste le reflet de ma sensibilité ludique à travers une recherche dichotomique des différents plaisirs que je recherche dans un jeu.


Diversités des actions possibles (poids 3) :
Ce critère indique l’éventail des actions possibles dans le jeu proposant une diversité des choix à réaliser. Moins je me sens à l’étroit, plus cela bouillonne dans ma tête, plus j’en bave dans mes premières parties… Mais je dois être maso puisque j’en redemande ! Attention, diversité des actions possibles ne rime pas forcément avec clarté de l’imbrication de ceux-ci : il faut que le tout forme un ensemble cohérent pour obtenir la meilleurs note.
 
Capacité d’adaptation (poids 3)
Ce critère évalue les sollicitations que le jeu impose aux joueurs en terme de créativité pour jouer des coups visant à réagir par rapport aux adversaires. Jouer dans son coin m’intéresse généralement guère… que le jeu attise les réactions de chacun des participants m’intéresse particulièrement.
 
Rebondissement (poids 3)
Un jeu dont l’issue est complètement coulée dans le bronze à mi-partie aura du mal à me plaire. Cela pousserait sinon à subir le reste de la partie, ce que j’ai du mal à envisager sereinement. Il me faut donc, par un moyen ou un autre, avoir la possibilité de garder l’espoir de gagner. Cela passe par des coups qui peuvent parfois être injustes en terme de chance (hasard dans le tirage de dés comme à Manilla par exemple), ou simplement un système qui m’empêche de calculer précisément ma position par rapport aux autre joueurs (comme par exemple les points de victoire cachés à Euphrate & Tigris ou Puerto Rico).
 
Continuité dans le game play (poids 2)
Je suis à une tablée pour jouer… Pas pour passer plus de temps à regarder jouer les autres que moi même. Un jeu qui permet à chacun de jouer en même temps (Diamant par exemple), ou qui propose des tours de jeu impliquant séquentiellement et rapidement tous les joueurs (San Juan, Puerto Rico) me plaisent énormément. A l’inverse, un tikal ou un java vont pêcher sur ce critère…
 
Originalité globale du jeu (poids 2)
J’aime à renouveler les types de jeu dans ma ludothèque. A part quelques exceptions qui confirmeront la règle, je n’achète désormais que des jeux qui apportent une réelle originalité par rapport à ceux que j’ai déjà acquis. Cela se traduit essentiellement au niveau des mécanismes, ou à l’imbrications de ceux-ci.
 

Ambiance / Jubilation (poids 2)
Un jeu doit rester avant tout pour moi un moment où l’on se fait plaisir. Que ce plaisir soit généré par une ambiance de franche rigolade, ou bien parce que je jubile de préparer un coup élégant et/ou sadique… Je place donc sous ce critère à la fois l'ambiance généré par le jeu lui même, ainsi que l'excitation provoquée par l'ébauche de coup.

 
Thème fort et/ou harmonieux par rapport aux mécanisme (poids 2)
Je l’ai toujours affirmé : quitte à choisir entre une superbe mécanique et un merveilleux  thème, je préfère un superbe jeu abstrait. Le nirvana étant bien entendu d’avoir les deux qui se conjuguent parfaitement.


 
Accessibilité du jeu (poids 1)
On arrive dans les critères que je ne recherche pas du tout en priorité, mais qui au final compte tout de même quand j’ai continué de creuser un peu mes ressentis. Un jeu que je peux proposer à tout à chacun à tout de même une légère faveur qu’un autre jeu qui me passionnera tout autant, mais qu’il me sera difficile de proposer à un joueur occasionnel, tant le système est complexe à appréhender.
 
Palette du nombre de joueurs possible (poids 1)
Idem que précédemment : c’est un critère très light mais qui compte aussi à mes yeux… Pouvoir proposer un jeu en fonction d’un nombre de joueur assez large est important. Du coup, les jeux exclusivement faits pour deux, ou juste pour 4 (comme meuterer par exemple) ont du mal sur ce critère. Mais encore une fois, le poids du critère est le plus faible.

 
La part de hasard (poids 1)
Le hasard ne me dérange pas. La preuve en est par ce bilan 2005 ou je me suis rendus compte que la tendance était à une présence non négligeable du hasard. A partir du moment où chacun à ça en tête avant de débuter la partie, tout va très bien. Même si je ne fais pas de course à la victoire (je serais d’ailleurs très souvent malheureux dans l’issue de ce type de course), j’ai tout de même plus de satisfaction personnelle à remporter une partie d’un jeu où la part de hasard est réduite (je n'ai pas dis forcément absente non plus). Comme les deux précédents critères, ceci n’est absolument pas prioritaire mais peut être un petit plus. D’ailleurs, le critère rebondissement (poids maximum de 3) cité précédemment compense un jeu où une forte dose de hasard génère des rebondissements très animés…


A suivre.................................................................................................. :
 
Voilà pour la liste des critères : je me penche actuellement sur la notation (je n'affectionne pas ce mot mais je n'en ai pas trouvé de plus adapté pour le moment) de l’ensemble de ma ludothèque pour éprouver ce système qui ne comptera pas beaucoup de militant excepté moi, mais je voulais avant tout m’expliquer (à moi même) pourquoi j’avais tel ou tel coup de cœur… Bien entendu, une fois ces critères définis, la notation elle même de chacun des jeux reste très subjective, et je ne doute pas que la distribution de ces notes/évalusations ne rallie que peu de monde.


Edit du 3/03/2006 : suite à divers conversations que j'ai eu depuis la publication de cet article, je préfère préciser (vu que cet article laisse planer un doute semble-t-il) que l'objectif de cette classification n'est pas d'encenser ou de descendre un jeu, mais de comprendre pourquoi tel jeu me plaît d'avantage qu'un autre. Il ne s'agit pas de distribuer des notes (au sens scolaire du terme), mais bien de jauger les principaux traits de caractères (eux mêmes identifié de manière totalement subjective) d'un jeu par rapport à ma propre sensibilité.

Commenter cet article

Ludo le gars 16/02/2006 22:54

Salut Stéphane,
Avant que ton Top 10 ne sorte, avec critères et tout et tout, doit-on comprendre que les jeux placés à côté de tes critères sont tes 10 préférés ou ceux qui illustrent le mieux le critère voisin ?
Bonne continuation,
Ludo

Gorthyn 16/02/2006 23:06

Salut Ludo,Ce ne sont que des jeux qui, dans ma tête, s'illustrent effectivement assez bien sur le critère voisin. Ce sont les premiers qui me sont venus à l'esprit en fait. Ce ne sont pas mes 10 jeux préférés, encore que, dans le lot, je me rends compte qu'il y en a déjà au moins 5 :-)

tom-le-termite 10/02/2006 01:58

la maniere dont tu places tes criteres me font dire que tu vas aimer Reef Encounter.
sisi... je persiste. :D
tlt.

Gorthyn 10/02/2006 08:47

Ce n'est pas pour rien que je le zieute depuis un bon petit moment déjà... :-)